press

Rès qu’aquò !!! Porte de la Fontaine, la Pizzeria Belfort, al 2 carrièra Bertran  de  Born,  chez  Zoubir  et  Hafid.  Lieu,  cave,  scène  ouverte, prolixe en propositions, musiques, poésie, théâtre, cinéma, conférences, rescontres, répétitions en public, tremplin généreux, poêlon où se touille… Ce soir Bricodam, François Chapuis et Bernadette Mouillerac, est à pied d’œuvres. Tenue de chantier, salopettes blanches, casques, chevilles, écrous, vis, piano, pandeiro, percussions fines, porte-voix, micros sont dans leur boite à outils, prêts pour rénover la chanson française. Rès qu’aquò !!! Cal dire que i a de far. Non ? Bidouilleuses de première, vocalistes d’envol, ne choisissent pas n’importe laquelle et n’importe qui. Te, Moustaki et sa révolution permanente, piano, perçus fines, duo, dual, ensemble avec elles sommes… Escudero en amourette, pandeiro,  piano  à  la  bahianaise…  Métier,  faut  retaper,  encoller, raccorder, alterner sur le clavier, travail bien fait, maitrise. ☺ « 95 fois sur 100 » Tonton Georges a plan rason… C frais, vrai, riant d’intelligence et de duplicité, tout est là, à portée, nous saurons tout sur ce Zizi Perret blues percuté au clavier, « … le vrai, le faux, le laid, le beau, le dur, le mou, qui a un grand cou… » La promo se poursuit, Gainsbourg, Dassin aussi sur le bon de commande, les possibles sont tels qu’elles osent la césure vocale sonnante. « … tout petit devant une poupée qui ferme les yeux quand on la couche… », avant de rock n’ roller « Parlez-moi d’ amour » de la grande Lucienne Boyer. Alors les cops sont venus à cette première qui à n’en pas douter en appellera d’autres.  Te,  message  au  Café  des  Arcades  de  Montalaban.  Les Bricodam à la guinguette ? Chiche !!! ☺       Jacme Gaudàs



.

 

Publicités